lundi 26 février 2007

Notre-Dame la Blanche, Faverney

L'abbaye de Faverney fut fondé vers l'an 722 par saint Vidrade, abbé de Flavigny (Côte-d'Or) en faveur de sainte Gude, sa soeur. L'église du monastère fut dédiée à la T. S. Vierge et son culte y fut toujours en grand honneur. Des fondations pieuses furent faites en faveur des chapelles qui, dans cette église, portaient les titres divers de N.-D. de Pitié, de Miséricorde, du Rosaire, de Syrie, d'Orient, de la Nativité, de la Conception ou N.-D.-La Blanche, nom qui prévalut et s'attacha au Sanctuaire.
La dévotion à la Mère de Dieu attira les foules et dans cette église fut érigé une Confrérie de la Conception qui, dès 1396, s'étendait à tous les pays voisins et comprenait les noms les plus illustres de la Contrée.
Marie se plut à faire des miracles dans son sanctuaire. Du mois de Mai 1569 au 20 Août 1593, 489 enfants mort-nés recouvrèrent assez de vie pour recevoir le Saint Baptême.
La statue préservée parfois miraculeusement de la destruction lors des invasions et des révolutions, est toujours vénérée dans l'église que Notre-Seigneur favorisa, en 1608, du miracle de la Sainte Hostie conservée dans les flammes. Le 10 novembre 1912, Sa Sainteté Pie X éleva ce sanctuaire à la dignité de Basilique mineure.

PRIÈRE. - Seigneur, qui pendant des siècles avez soutenu et récompansé la foi de nos pères, par les miracles opérés à N.-D. de Faverney, accordez-nous, par l'intercession de N.-D.-La Blanche, la grâce de vivre en chrétiens et de mourir dans l'amour de Jésus et de Marie. Ainsi soit-il.

1 commentaire:

Jean-Yves "Jive51" Delpech a dit…

récompansé?
Non, mais : "récompensé"

Fraternellement
Jean

P.S. : La dame de Faverney s'appelle :
"La Dame Blanche", mais aussi: "La Reine Blanche", et encore: "La Reine des Dames Blanches". Ceci m'a été révélé en esprit, lors d'un culte dans l'église Quadrangulaire de Manaus, lieu dans lequel mon épouse se rend tous les dimanches. Étant catholique, je l'y accompagne par amour. Or, à un moment, mon esprit était en oraison silencieuse, et ce message a surgi au sein du vide habité par la présence de Dieu : "Va voir la Dame Blanche, la Reine Blanche, la Reine des Dames Blanches. Elle t'attend".
J'ai mis plus de 2 ans à comprendre qu'il avait été question de notre très sainte vierge Marie !!!