mardi 8 janvier 2008

Je suis Jésus - ce nom signifie Sauveur

"Je vous annonce une grande joie, aujourd'hui un Sauveur vous est né qui est le Christ Seigneur". (Luc 2, 10-11)

Sacré-Coeur de JésusL'unique chose que Je demande: c'est que les âmes ne manquent pas de confiance puisque JE SUIS LEUR SAUVEUR.
Ne crains rien, Je suis ton SAUVEUR. Voilà l'oeuvre que Je veux faire par toi: Le désir le pus ardent de mon Coeur est que les âmes se SAUVENT...
Écoute les battements de ce Coeur, c'est pour des âmes que J'appelle... Je les attends... Je les appellerai de nouveau et tant qu'elles ne répondront pas Je les attendrai avec toi. Nous souffrirons, mais elles viendront.
Mon désir ardent est d'être aimé. Si les âmes savaient l'excès de mon Amour pourraient-elles ne pas y répondre?
C'est pourquoi Je cours à leur recherche et Je n'épargne rien afin qu'elles reviennent à Moi.
Mon Amour pour les âmes est si grand que Je me consume du désir de leur SALUT.
Mais combien se perdent! combien aussi attendent que des sacrifices et des souffrances leur obtiennent la grâce de sortir de l'état où elles se trouvent!
Cependant J'ai encore beaucoup d'âmes qui sont miennes et qui M'aiment. Une seule de celles-ci achète le pardon de beaucoup d'autres ingrates et froides. Je veux que tu t'embrases du désir de Me SAUVER des âmes et que tu ne t'occupes plus que de ma Gloire.
Vois comme Mon Coeur se consume d'Amour pour les âmes, toi aussi tu dois t'embraser du désir de leur SALUT.
Je veux SAUVER le monde et Me servir de vous en vous passant Mes désirs afin que, par vous, beaucoup d'âmes connaissent ma MISÉRICORDE et mon AMOUR.

Père Saint, recevez le Sang de votre Fils. Prenez ses Plaies. Prenez son Coeur. Regardez sa Tête couronnée d'épines. Ne permettez pas, qu'une fois de plus ce Sang soit inutile. Voyez ma soif de vous donner des âmes. Ô mon Père, ne permettez pas que ces âmes se perdent mais sauvez-les, afin qu'elles vous glorifient éternellement.

Extrait de "Un appel à l'Amour" - Josefa Menéndez - avec l'Imprimatur - Julius Geraldus Saliège, Archevêque de Toulouse, 2 Janver 1944

1 commentaire:

Lala a dit…

Une amie (internaute au départ sur mon blog personnel) m'a envoyé ce magnifique texte, juste un mot : "Merci"
Je mets votre site en référence sur le mien
http://le.blog.de.lala.over-blog.com/
Merci pour votre travail.
Je vous bénis au nom de jésus-Christ, douceur d'amour infinie.

Lala